Arthur AUMOITE : Éjecté d’un super marché avec son chien guide, il revient sur l’évènement

Au cours de la fin du mois de septembre dernier, une vidéo a remué les réseaux sociaux, choquant et indignant de nombreux français. En une semaine, elle a été vue plusieurs dizaines de millions de fois, pour être ensuite diffusée sur les chaînes de télévision. Le protagoniste principal de cette scène hallucinante est revenu sur ce qui s’est passé dans cette grande surface marseillaise devenue honteusement célèbre. On le voit en effet être mis vigoureusement à la porte par le directeur et le vigile du magasin. La raison de cette altercation ? Arthur, déficient visuel, était entré dans la grande surface avec son chien guide d’aveugle… France Handicap Info est allé à sa rencontre un mois plus tard pour savoir comment les choses ont évolué depuis.

FHI : Bonjour Arthur, plusieurs millions de français ont vu cette scène et ils ont été très majoritairement révoltés par votre mésaventure. Pourriez-vous nous dire ce qui a été marquant pour vous ?
Arthur AUMOITE — Malheureusement j’ai essuyé d’autres refus comme celui-ci, sans pouvoir entrer avec mon chien dans des taxis ou de petites épiceries… Sans aller jusqu’au refus, je rencontre parfois des personnes réticentes par ignorance. Ou alors elles manquent d’humanité et de compréhension. Cependant, à force de pédagogie et d’explications, normalement la chose se fait sans encombre.

Par contre au-delà du refus de ce directeur de magasin – fait récurant qui s’ajoute au handicap – l’aspect marquant provient de la violence de l’acte. Parce que l’ignorance passe à la limite, mais de là à répondre en attrapant mon chien et en nous jetant hors du magasin, il y a tout de même une sacrée nuance.
Je n’ai absolument pas réussi à lui faire entendre raison, malgré ce que j’essayais de lui démontrer avec mes documents. Il a seulement essayé de désamorcer la chose lorsque la police l’a rappelé.

FHI : Depuis 1987, la loi française autorise les chiens guide et d’assistance à aller partout. Toutefois la réalité montre que 25 % d’entre eux sont encore refusés dans certains lieux accueillant du public. Vos propos dans les médias ont montré un engagement militant et une prise de position claire face à ce genre d’actes proscrits par la loi. Où en êtes-vous de cet engagement aujourd’hui ?

Pour lire la suite de cette interview sur France Handicap Info, cluquez ICI

Notre association, le SJKB, soutient les personnes handicapées visuelles et les différents acteurs du monde de la déficience visuelle, dans un esprit fédérateur.

Elle est aussi active dans le monde du handicap et collabora avec différents acteurs du domaine, comme le syndicat de presse France Handicap Info.

Vidéo de la conférence du Président du SJKB (10 mai 2018) « Handicapé (…), mais Actif & Résilient »:


 

 

 

Regarder la vidéo de l’association SJKB :


#CDV #aveugle #nonvoyant #malvoyant #DV #DéficientVisuel #SJKB#SébastienJoachimKickBlindness #AssoSJKB #HandicapVisuel #sport
#SébastienJoachim

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s